Musée Régional d’Histoire Protestante

Dans le secret des Huguenots
  • Pièce à vivre musée protestant
  • Collection de mereaux
  • Arbre remarquable Vendée

Le Château
du Bois Tiffrais

Situé dans un lieu-dit, le Château du Bois Tiffrais est un bel ensemble d’architecture du 19ème siècle avec le château, les dépendances, l’orangerie, le parc, le cimetière, etc… Le logis du 18è a été transformé sous le second empire. C’est à l’intérieur de ce château que se déploient les collections du musée. Les différentes pièces de vie ont été meublées dans le style de l’époque pour montrer l’intérieur d’une demeure habitée par une famille protestante. 

Le Protestantisme en Vendée 

Le musée de la France Protestante réserve de belles découvertes à qui prend la peine de pousser le portillon d’entrée. Sur des terres vendéennes que l’on associe volontiers à la religion catholique, on découvre que lors des Guerres de Religion au 16ème siècle, cette partie de la Vendée était plutôt protestante. La visite du rez de chaussée du Château permet de comprendre un peu mieux cette période troublée. Des pièces rares, telle qu’une collection de méreaux, rappellent combien les huguenots devaient faire preuve d’inventivité pour être le plus discrets possibles et organiser leur Assemblée du Désert. 

Le Parc 

Dans le parc on note la présence d’un chêne vieux de plus de 400 ans. Il est classé parmi les arbres remarquables de VendéeChaque année, au mois de juillet, une fête est organisée sur le site : le culte, aussi bien que des conférences, ont alors lieu à l’ombre du grand chêne.  En sortant du parc, on peut prolonger la découverte par le Circuit des Huguenots : un sentier pédestre de 5,5 km qui permet de découvrir d’autres témoins du passé protestant de la région. 

Les infos sur la visite :

  • Ouverture du 1er juillet au 31 août : tous les jours sauf le lundi de 14h à 18h
  • Visites en groupe sur réservation de Pâques à la Toussaint.  

Contacter le site :

Le musée n’aurait jamais vu le jour sans la générosité de Madame Bage. Cette dernière lègue sa demeure et l’ensemble du site du Bois Tiffrais à la Société de l’Histoire du Protestantisme Français à sa mort en 1945. En contrepartie elle demande à ce que le site soit transformé en musée, ce qui sera chose faite dans les années qui suivront. Le site propose également une bibliothèque très fournie sur les familles protestantes de l’ouest de la France. Elle ouverte sur demande aux férus de généalogie. 

  • Le charme suranné des différentes pièces du Château qui semblent comme figées dans le temps 
  • La richesse des collections
La visite en quelques mots

La visite guidée est indispensable pour comprendre la vie des familles protestantes dans la région du Poitou : l’origine de leur religion, les assemblées du désert, les ruses pour rester discrets… La déambulation à travers les pièces de vie du Château plonge le visiteur dans l’ambiance des maisons nobles de la fin du 19ème siècle.

  • Patrimoine